Étude sur l’impact des jardins partagés

Publication d’une étude sur les jardins partagés réalisée par Plein Sens à la demande de l’Acsé au premier semestre 2014.

Quel est l'impact des jardins partagés sur la cohésion sociale dans les quartiers cumulant les difficultés économiques et sociales ?

Les jardins partagés forment en France un mouvement en pleine expansion, en renouvelant la longue histoire des jardins ouvriers ou familiaux. Ces jardins sont, eux, au pied des immeubles, au coeur des quartiers d'habitat social. Ils n'ont pas de vocation vivrière : on y jardine pour se ressourcer et rencontrer les autres. Avec l'idée promue partout que cela doit renforcer le lien social.

Mais justement, quel est l'effet observable de ces jardins sur la cohésion dans ces quartiers ? Plein Sens a proposé d'orienter sur cette question l'étude que lui a commandée l'Acsé (devenue CGET). Où l'on voit que les effets ne sont pas nécessairement là où on les attend ni tels qu'on les attend.
Cette étude a été l'occasion de proposer une grille d'analyse de cette cohésion à plusieurs échelles, des effets individuels jusqu'aux mécanismes collectifs et symboliques à l'échelle des quartiers

Par Eric Molière, le 26 mai 2015.